Chrno Crusade
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Chrno Crusade

Une Nouvelle Ere.... Un Nouveau Départ...
 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

 

 Là où tout s'est arrêté...

Aller en bas 
AuteurMessage
Chrno
Démon malgré lui
Chrno

Nombre de messages : 65
Date d'inscription : 19/01/2005

Là où tout s'est arrêté... Empty
MessageSujet: Là où tout s'est arrêté...   Là où tout s'est arrêté... EmptySam 18 Mar - 22:51

- Non… sanglota-t-il. Je ne veux pas être séparé de toi !! Rosette !! Je t’en prie !! !!

La jeune sœur attrapa les deux mains du garçon et les serra dans les siennes, venant déposer un baiser sur son front.

- Quelqu’un l’a choisie. Quelqu’un tente de se servir d’elle. Si tu ne l’aides pas Chrno, elle mourra. Aide la.

La silhouette de Rosette s’éloigna du démon et finit par peu à peu disparaître, rappelant à Chrno qu’il devait retrouver cette fille. Qu’il devait revivre pour mieux vivre. Qu’il le méritait. Et au même moment, Claire et Chrno se réveillèrent, prononçant chacun le prénom de l’autre, l’un les larmes aux yeux, l’autre complètement déboussolée


===============================================

Et où tout recommence...

===============================================

- Claire?! appela Chrno, complètement perdu dans un coin isolé de Central Park.

Les larmes aux yeux il tourna la tête de droite et de gauche, cherchant quelqu'un qui n'y était plus. Il se leva et se mit à courir sans regarder vraiment où il allait, cherchant désespérément cette silhouette si familière, ce sourire si cher à son coeur.

- Rosette!!! où es-tu?! ROSETTE!!! ROSEEEEEETTE!!!! cria-t-il à pleins poumons, la voix désormais brisée par de violents sanglots.

Il courut à en perdre haleine avant de trébucher contre une pierre dissimulée dans l'herbe tendre au bord d'un étang et de tomber à plat ventre dans un champ de pâquerettes. Il ne tenta même pas de se relever... Les doigts enfoncés dans la terre avec rage et tristesse, il pleurait le nom de celle qui avait été plus qu'une amie pour lui.

- Rosette... Pourquoi?... Pourquoi ne pouvions-nous pas rester ensemble.... Après tout ce qu'on a vécu... on le méritait non?.... Rosette.... Ne me laisse pas........ Pitié....

Indifférent au magnifique soleil qui brillait au-dessus de lui, il se recroquevilla sur le flanc en position de foetus et regarda ses mains. Il avait l'impression d'y sentir encore la chaleur de celles de Rosette. Pourquoi? Comment? Chrno ne voulait pas.... hors de question de continuer à vivre sans elle... Et pourtant c'était elle qui lui demandait ce service... Que devait-il faire? Il était perdu... Sa tête commença à tourner, il se sentait si faible... Comme s'il allait mourir s'il se laissait aller juste un peu plus. Tout devint noir et il ferma les yeux en chuchotant une dernière fois le nom de celle qu'il aimait...

_________________
Là où tout s'est arrêté... Ban_chrno2
Revenir en haut Aller en bas
http://choco-pub.kanak.fr/
Alexen Willows
Lycéenne
Alexen Willows

Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 16/03/2006

Là où tout s'est arrêté... Empty
MessageSujet: Re: Là où tout s'est arrêté...   Là où tout s'est arrêté... EmptyDim 19 Mar - 0:50

Catastrophique. Voilà comment avait commencé la journée. A peine levée, Alexen avait du se rendre compte que la tenue qu'elle comptait mettre aujourd'hui n'était toujours pas revenue du pressing. Et ça l'avait fortement énervée. Elle n'aimait pas changer dans la minute. Ca l'agaçait. Elle dut donc perdre une demie heure à trouver une tenue adéquate, optant pour une jupe plissée grise avec une grosse fleur dessus, lui arrivant à peine à mi-cuisses, un petit top dans les tons roses, et une paire de bottes noires pour mettre en valeur ses jambes magnifiques. Satisfaite après s'être regardée dans le miroir un bon quart d'heure, elle finit de se maquiller et descendit pour rejoindre sa voiture.

Si elle ne se dépêchait pas, elle serait encore en retard, et encore collée samedi matin. Et le samedi matin, elle avait autre chose à faire que de venir au lycée le samedi matin : se préparer à aller faire du shopping par exemple.

Mais voilà, la journée avait été catastrophique, et la série noire ne s'arrêta pas là. Parce que sa maudite voiture refusait de démarrer. Et ça énerva encore plus la jeune fille qui éclata de rage, attrapant sa besace de cours avant de sortir du véhicule. Elle se posta devant la porte de la maison et prit une grande inspiration :

" PAPAAAAAAAAAAAAAA !! Ma voiture a rendue l'âme !!! J'en veux une autre ce soir !! !! "

Attendant l'affirmation de son père, elle croisa les bras et soupira. Elle serait en retard, sans doute coller, mais elle allait devoir aller en cours à pieds. Mais bon, elle passerait par Central Park, et elle ferait son petit numéro larmoyant pour tenter d'éviter la colle de samedi. Elle savait très bien y faire quand les circonstances l'exigaient. Et puis, elle était plutôt bonne en cours, alors elle pourrait toujours jouer là-dessus.

Satisfaite d'elle-même, elle se mit en marche en soupirant. Elle n'aimait pas marcher, mais ça galbait les mollets. Alors elle faisait contre fortune bon coeur et se disait qu'elle aurait des jambes encore plus somptueuses pour cet été, elle serait nickel dans ses maillots de bain !! !!

Mais voilà, la journée avait décidé que tout irait mal, et ça ne s'arrêta pas là. Comme dit le proverbe, jamais deux sans trois. Et elle tomba alors sur un clochard affalé dans la pelouse. Perplexe, fronçant les sourcils, elle s'en approcha doucement comme si elle approchait un chien enragé, et se rendit compte que c'était un jeune homme qui devait avoir le même âge qu'elle. Elle fit une petite moue perplexe. Peut être qu'il était mort.... quelle horreur.. croiser un mort sur son chemin.... elle en frissonna, se disant qu'elle détestait cette journée. Mais s'il n'était pas mort, elle ne pouvait pas passer à côté de lui sans rien faire. Elle pourrait être accusée de non assistance à personne en danger quand même. Catastrophe. La si gentille et généreuse Alexen. Ca salirait sa si bonne réputation.

Alors prenant son courage à deux mains, elle poussa le garçon du bout du pied, tentant de le faire réagir.

" Hey.... t'es mort? Parce que si c'est le cas, j'dois aller au lycée, je suis en retard.... "
Revenir en haut Aller en bas
Chrno
Démon malgré lui
Chrno

Nombre de messages : 65
Date d'inscription : 19/01/2005

Là où tout s'est arrêté... Empty
MessageSujet: Re: Là où tout s'est arrêté...   Là où tout s'est arrêté... EmptyDim 19 Mar - 19:48

Chrno ignorait depuis combien de temps il était étendu là dans la pelouse. Il était indifférent au temps qui passe, aux rires des enfants au loin, au bourdonnement des abeilles près de son oreille, au chatouillis des pétales de fleur sur son nez, au soleil qui brillait dans un ciel printanier de toute beauté. Il refusait d'affronter la réalité, une réalité sans Rosette... Il était physiquement et mentalement trop faible pour accéder à sa requête. S'il mourait, cette fille ne gaspillerait plus des années de sa vie sans le savoir. Chrno refusait de puiser dans ses réserves pour se remettre d'aplomb. Il préférait rester inerte dans l'herbe à attendre la fin sans nuire à quiconque. Rosette serait certainement fâchée de l'avoir vu se défiler mais elle finirait bien par se calmer. Et puis, il avait l'habitude de ses colères. Il esquissa un sourire et rêva de leurs aventures passées avec Joshua, avant qu'Aion n'apparaisse et vienne tout gâcher...

Mais soudain, un pied vint le pousser sans ménagement, comme un vulgaire tas de chiffons sales. Chrno ne s'en offusqua pas, il se sentait déjà tellement misérable... Mais il était triste que son rêve ait été ainsi interrompu. Il ne put ignorer la jeune fille, de toute évidence celle-ci ne partirait pas tant qu'il n'aurait pas répondu. Il ouvrit lentement un oeil et leva le regard vers elle. Il glissa le long de ses jambes, jusqu'à sa petite jupe (mon dieu! ce qu'elle était courte!!) , et entraperçut alors sa petite culotte. Le démon ne put s'empêcher de rougir et de détourner la tête sur le champ.

" Je... je vais bien... Ne vous inquiétez pas..." balbutia-t-il, gêné. " Vous devriez aller à votre "lie c'est", je ne veux pas vous attirer d'ennuis..... mais.... vous devriez retourner chez vous.... pour vous habiller avant... je pense... "

Sa voix ressemblait de plus en plus à un murmure et très vite il se relaissa tomber dans le sommeil, luttant pour reprendre ce rêve là où il s'était arrêté et pour que cette jeune fille le laisse en paix. Elle était gentille. Mais il ne le méritait pas... Il n'apportait que mort, douleur et tristesse autour de lui... Il refusait de voler à nouveau des réserves de vie d'une jeune fille inconsciente du drame qu'elle vivait, il n'avait pas besoin d'aller mieux. Au contraire, s'il mourait, cette Claire ne perdrait plus rien...

_________________
Là où tout s'est arrêté... Ban_chrno2
Revenir en haut Aller en bas
http://choco-pub.kanak.fr/
Alexen Willows
Lycéenne
Alexen Willows

Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 16/03/2006

Là où tout s'est arrêté... Empty
MessageSujet: Re: Là où tout s'est arrêté...   Là où tout s'est arrêté... EmptyDim 19 Mar - 20:23

Poussant le corps du bout des pieds, Alexen commençait à perdre patience. Elle ne devait pas y aller assez fort, ou alors il était réellement mort. Dans ce cas, mieux valait qu'elle prenne vite la fuite pour ne pas qu'elle ait un meurtre sur le dos, manquerait plus que ça pour définitivement détruire sa journée. Elle aurait mieux fait de rester couchée. Mais en même temps, que ne ferait-elle pas pour croiser Griffin et ses potes de l'équipe de foot. Ils étaient tous à ses pieds, et ô comme elle adorait ça !! !! Elle ne pouvait pas décevoir ses fans quand même, et malgré les horreurs qu'elle traversait depuis le matin même, elle devait se montrer forte et tout affronter!! Parce qu'elle était une battante !!

* parce que c'est moi la meilleure !! * songea-t-elle, un léger sourire aux lèvres avant de donner un coup de pied un peu plus fort à la masse inerte devant elle. Et ô miracle, la chose finit par bouger doucement. Ses yeux s'ouvrirent et elle le vit profiter de la situation pour balader son regard là où il ferait mieux de ne pas le faire.

* Tous des pervers !! * pensa-t-elle alors qu'elle croisait les bras sur sa poitrine et qu'elle regardait le garçon avec un air de défi. Parce qu'il ne fallait pas croire, mais même si elle ne sa battait pas, elle était très forte pour les répliques cinglantes !! !! Elle était même la meilleure!! De toute façon, Alexen était la meilleure dans tous les domaines non?

Ses nombrilistes pensées furent interrompues par la voix du type qui se mit à tenter de parler. Alexen se pencha légèrement en avant pour tenter d'entendre ses mots et soupira de désespoir en roulant des yeux.

" Ouais, c'est clair que pour mâter sous ma jupe, vous allez bien!! " cracha-t-elle d'un ton faussement offusqué avant de planter ses yeux sur Chrno qui refermait les siens. C'était du n'importe quoi!! Il avait tellement bu qu'il ne pouvait pas rester réveillé? En même temps, il ne sentait pas vraiment l'alcool apparemment, Alexen avait l'habitude de cette odeur à cause des beuveries de l'équipe de foot après les matchs. C'était dur d'être la capitaine des pom-pom girls!!!!

Mais en tout cas, elle n'allait pas le laisser comme ça. Manquerait plus qu'il claque parce qu'elle aurait passé son chemin!! Elle ne se démonta pas et le poussa à nouveau du bout des pieds.

" Hé locque humaine, t'as intérêt à bouger de là vite fait, parce que si j'appelle les flics, tu peux être sûr que tu te feras ramasser et enfermé!! Et si t'es blessé, je veux pas être poursuivie pour non-assistance à personne en danger, j'ai d'autres achats à faire que de payer l'avocat de papa..... enfin, c'est papa qui le paiera, mais ça me fera moins d'argent pour aller faire les boutiques...... donc ça revient au même!! "

Elle mit les poings sur ses hanches, elle commençait vraiment à s'impatienter et elle allait vraiment finir très très en retard en cours. Y'en a vraiment qui mériterait des claques.

" Alors tu vas te bouger oui?!!! " lacha-t-elle d'une voix autoritaire " ou j'm'énerve, c'est clair? "
Revenir en haut Aller en bas
Chrno
Démon malgré lui
Chrno

Nombre de messages : 65
Date d'inscription : 19/01/2005

Là où tout s'est arrêté... Empty
MessageSujet: Re: Là où tout s'est arrêté...   Là où tout s'est arrêté... EmptyDim 26 Mar - 23:38

Malheureusement la jeune fille ne semblait pas décidée à le laisser en paix. Pourquoi insistait-elle ainsi? Il était tellement plus simple pour elle de simplement s'en aller. Mais Chrno n'eut guère le temps d'admirer sa compassion car aussitôt pensé, il reçut un nouveau coup de pied. Il avait de plus en plus l'impression de n'être qu'un déchet dans un paysage naturel d'une splendeur éblouissante. Mais cela lui était égal au fond de lui...

Alexen croisa les bras sur sa poitrine d'un air méprisant et Chrno se recroquevilla, persuadé qu'elle allait de nouveau le pousser du pied même s'il ne l'avait pas provoqué. Apparemment la lycéenne ne supportait pas que l'on contrarie ses plans ou son entourage immédiat. Il était loin de faire le lien entre sa mauvaise humeur et le fait qu'il ait aperçu ce qu'il y avait sous sa jupe. Après tout, il avait vite détourné les yeux, non? Il crut mourir de honte lorsque soudain Alexen le lui reprocha. Avec Rosette, il aurait protesté qu'il n'y était pour rien avec de tels vêtements mais il n'avait vraiment pas le coeur à ça après cette étrange apparition et ce réveil aussi brusque qu'indésirable.

Loque humaine... Flics? Qu'est-ce que c'était que ça? Avocat... père... enfermé... Chrno y comprenait de moins en moins, elle prononçait des mots qu'il ne connaissait pas et semblait passer du coq à l'âne. Il était loin de se douter que 80 ans s'étaient écoulés depuis sa mort...

Alexen paraissait de plus en plus en colère à son grand désespoir. Car cela n'était pas son but, il voulait juste s'éteindre peu à peu, à l'écart... Mais apparemment, Rosette en avait décidé autrement et avait mis cette fille sur son chemin pour l'empêcher d'abandonner.

Alexen se mit d'ailleurs à le houspiller ouvertement, Chrno ne savait plus quoi faire mais réalisa bien que pour se débarrasser d'elle, il allait devoir faire preuve d'un minimum de bonne volonté. Il se leva, tanguant dangereusement sur ses jambes et s'appuya doucement contre un arbre. Son visage restait néanmoins triste et sombre, son regard éteint et désespéré.

" Voilà, je vais bien, vous me croyez maintenant?... Pas besoin de vous faire du soucis pour moi, mademoiselle. Je suis vraiment navré de vous avoir fait perdre votre temps."

_________________
Là où tout s'est arrêté... Ban_chrno2
Revenir en haut Aller en bas
http://choco-pub.kanak.fr/
Alexen Willows
Lycéenne
Alexen Willows

Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 16/03/2006

Là où tout s'est arrêté... Empty
MessageSujet: Re: Là où tout s'est arrêté...   Là où tout s'est arrêté... EmptySam 27 Mai - 17:29

Les poings sur la taille, tapotant nerveusement du pied, Alexen regardait avec un air de mépris le pauvre Chrno qui ne désirait qu'une chose : qu'elle s'en aille !! ! Mais la jeune lycéenne ne l'entendait pas de cette oreille. Non-assistance à personne en danger, elle pouvait faire de la prison, ou pire, se retrouver dans une maison de redressement ou pour jeunes délinquants, ou pire encore, se retrouver dans un endroit avec que des jeunes qui avaient un mauvais goût incomparable en matière de fringues. C'était tout simple inenvisageable. Plutôt mourir maintenant plutôt que de subir ça !! Jamais de la vie!! Alors ce type allait vite se bouger sinon elle allait s'en mêler!! Foi d'Alexen.

Alors pour le coup, après menaces et coups, il se mit enfin à réagir et à se mettre difficilement debout, tanguant dangereusement au point où la jeune demoiselle se demandait s'il n'avait pas un peu trop bu la veille. Elle soupira d'impatience et le regarda quelques secondes alors qu'il lui adressait la parole. Et là, elle manqua d'éclater de rire, quoique, elle ricanait doucement en le regardant avec amusement tellement il n'était pas crédible dans ses paroles.

" oui, bien-sûr, tu vas aussi bien qu'un suicidaire!! Tu devrais pas rester dans ce parc. Si t'es pas bien tu devrais peut être allé à l'hôpital ou te reposer quelque part!! Mais reste pas là. Tu déranges, et en plus, tu vas te faire ramasser par la police..... "

Soupirant à nouveau en regardant sa montre, elle secoua la tête. Là c'était bon, elle était en retard.

" T'habites dans le coin? Tu cherches quelqu'un? "

Oh la la, attention, Alexen dans une grande période de bonté, à marquer sur le calendrier, c'était pas demain la veille que ça recommencerait !!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Là où tout s'est arrêté... Empty
MessageSujet: Re: Là où tout s'est arrêté...   Là où tout s'est arrêté... Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Là où tout s'est arrêté...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [MU] Tout va bien, The Kids Are All Right [DVDRiP]
» Tout sur Slayers Hentaï (ou presque)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chrno Crusade :: LA VILLE DE NEW-YORK :: Central Park-
Sauter vers: